Petites enquêtes avant les Conseils municipaux extraordinaires : Arpajon, La Norville et St-Germain-lès-Arpajon, trois pétales de ville pour une fleur rare #9

Ecole Pasteur - La Norville (91) © Les Souffleurs commandos poétiques

 

L’éternité se donne dans l’odeur de la fleur la plus simple !

C’est comme si la terre voulait bien ce que l’esprit rêve.

(Yves Bonnefoy)

 

Si cette fleur entrait dans vos rêves, que vous montrerait-elle de la beauté possible du monde de demain ?

 

Le même jour, les élèves du Lycée Cassin d'Arpajon nous confiaient aussi leur réponse à cette question :

 

Pour moi, cette fleur montrerait des paysages plus naturels et moins "technologiques". Cette fleur représenterait les trois villes, qui auraient des projets économiques et sociaux en commun et qui travailleraient ensemble pour un avenir plus beau (...).

Charlotte, 15 ans

 

Dans mon rêve, je vois une fleur qui aurait sur chaque pétale une image de la beauté possible du monde de demain.

Sur le premier pétale on voit un monde vert où seule la nature règne.

Sur le deuxième pétale, on voit une ville où les habitants feraient sortir le meilleur d'eux-mêmes pour améliorer le monde.

Et sur le troisième pétale, il y aurait un ciel étoilé sans nuage de pollution, sans lumière qui cache les étoiles.

Eva, 150 ans

 

Elle ne me montrerait rien.

Paul, 15 ans

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0